375 ans Montréal – Joyeux anniversaire!

[english version below]

Le 17 mai 2017 était non seulement la journée mondiale contre l’Homophobie/Transphobie mais aussi le 375ème anniversaire de la ville de Montréal. C’est quand même un beau message pour cette ville qui nous à adopté depuis maintenant 2 ans.
A cette occasion le pont jaques Cartier s’est paré de couleurs et de feu d’artifice. Ces lumières resteront allumées tous les soirs pendant 10 ans.

C’est donc après notre souper que nous décidons finalement de nous joindre à la foule pour aller regarder ce spectacle de lumière. Si vous ne le saviez pas nous avons étés teckos light et son dans une vie antérieure, c’est d’ailleurs comme ça que nous nous sommes connus 🙂

Il est 21h35 lorsque nous quittons l’appart. Nous ne sommes pas loin de la rue Sainte Catherine d’où le point de vue est optimal pour observer les illuminations. Celle-ci à d’ailleurs été fermée à partir de l’avenue Bourbonnière pour l’occasion!

Lorsque nous arrivons à un point de vue convenable le spectacle à déja commencé, d’après Nico, les gens installaient déjà leurs equipement de camping à partir de 18h!

La radio et une application mobile relaient de la musique et des informations concernant le spectacle, il parait même que nous faisons partie d’une tentative de record mondial!

 

 

Nos téléphones n’étant pas assez puissants pour prendre des photos de nuit, et ayant envie de profiter du spectacle, nous n’avons pas pris de photos, mais vous pouvez en retrouver un grand nombre avec le #illuminationmtl sur instagram 🙂

Photographie: « Vincent Brillant »

Pour voir plus de son travail: www.vincentbrillant.com

 

Finalement vers 22h30 le spectacle se termine et nous rentrons tranquillement à la maison où nos propres illuminations nous attendent!


Promis on vous fait un tour de jardin bientôt!

 

 

The 17th of may was not only the international day against homophobia / transphobia but also the 375th birthday of Montréal! It’s quite a nice message to cary for the city that adopt us for 2 years. For this instance, the Jaques Cartier Bridge dressed with a lot of colors and fireworks!

After the diner we decided to join the crowd to see the light show. You might not know but we have been light and sound teckos  in a past life , it actualy is the way we meet in the first place!

We left the appartment at 9:35 pm, we are close to the St Caterine Street where the spot is optimal to see the bridge. The street is actually closed from Bourbonnière avenue for this occasion.

When we reache a good spot the spectacle has already begun, according to Nico people start setting camping equipment since  6pm!

Radio and mobile app relay music and information concerning the show, it even  seems to be that we are part of a world recod!

 

Speaking about music, you know that we have a guitar, a bass and a piano a home? We were looking or some amps, what do you think about this 4×12 at Guitar Center  ?
http://www.guitarcenter.com/Marshall/MG100HCFX-100W-Head-with-MG412CF-4×12-Cab.gc

Back to montréal, unfortunately our cellphone weren’t good enought to take nifht pictures, but I am sure that you wan see a lot with the #illuminationmtl on instagram.

Here is one of my favorite ones:

 

Photography: « Vincent Brillant »

To see more of his work: http://www.vincentbrillant.com

 

By 10h30 the show ended and we went back home where our own illumiantion are waiting for us!

We promise you, we’ll make a garden tour soon!

 

 

Want to join the adventure? Become a patreon today!

River State park – Shenandoah

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Nico! Après un bon petit déjeuner nous nous préparons pour aller faire du kayak. Le fait d’avoir une rivière navigable à proximité fut l’une des raisons majeures qui nous ont poussées à choisir ce camping. Nous avons choisie la compagnie la plus proche qui propose  des forfaits en fonction des trajets que nous souhaitons faire. Nous sélectionnons un trajet facile qui pars de l’endroit où  nous nous sommes baignés la veille. Nico en profite pour s’acheter des chaussures aquatiques car il est interdit (et dangereux) de pratiquer le kayak sans chaussures.
Un peu après avoir fini de se tartiner de crème solaire, un bus scolaire armé d’une remorque pour les bateaux viens nous chercher. Le chauffeur nous explique les règles de sécurité puis nous donne des informations à propos du trajet que nous allons effectuer. Il est censé durer 2h mais comme nous ne sommes pas expérimentés, il est possible que nous prenions un peu plus de temps.

Un peu avant l’arrivée nous devrions voir le signe 11 sur un gros panneau à gauche, après cela il y aura une alcôve pour descendre du bateau. Un camion passe toutes les demi-heures dons nous devrions pouvoir être rapatriés à notre voiture sans problème.

Le chauffeur nous conseille néanmoins d’être prudents car à cette période de l’année, le niveau d’eau est bas et il est possible que nous ayons même besoin de pousser l’embarcation à plusieurs reprises.

Numérisation_20170319

Plan du parcours en kayak (une version couleur sera mise sous peu)

Il est 10h lorsque nous nous mettons à l’eau. N’ael devant et Nico derrière pour pouvoir diriger le kayak correctement. Après avoir dépassé les baigneurs, nous faisons une courte pause en face des campements histoire de se baigner et de se rafraîchir un peu.

Il est vrai que le peu d’eau empêche parfois le kayak de passer au travers de barrières rocheuses mais en rampant un peu, ou en descendant du kayak nous arrivons à passer. Nous croisons très peu de gens sur le parcours, probablement à cause de a chaleur ou du fait du peu d’eau, ou d’une combinaison des deux… Les vaches sont sorties des champs pour mettre les pieds dans l’eau et nous regardent passer comme elles regardent passer les trains en Bretagne…
Nous continuons donc tranquillement notre chemin sans trop de notion d’heure. De temps en temps nous sautons à l’eau pour nous rafraîchir car le soleil tape dort… Nous arrivons finalement à la fin de notre parcours et accotions notre kayak. N’ael n’a plus beaucoup de forces et vas s’asseoir sur un rocher pendant que Nico sors le bateau de l’eau et arrange les rames. C’est là que nous nous rendons compte que la peau de nos jambes tire et est toute rouge! Bonjour les coups de soleil.. Il faut dire que nos 2 heures dans l’eau n’ont pas beaucoup plu à la crème solaire…

Le bus scolaire viens nous chercher peu de temps après pour nous ramener à la boutique ou nous récupérons la voiture.

 

Rentrés à la tente;  un gros coup de barre se fait sentir. Néanmoins nous allons prendre une douche pour essayer de soulager nos coups de soleil. Une mauvaise surprise nous attends lorsque nous rouvrons la tente: les rakuns ont décidés de piller la tente et particulièrement le pain noir que nous avions acheté la veille. Au lieu de dé-zipper le rabat, ils ont fait un trou dans la doublure de la tente pour accéder au garde manger…Nous n’avons pas d’autre choix que de la réparer à coup de Duck Tape…

L’après midi se passe tranquillement. Nous avons déménagé notre site de camping car les partisans de Donald Trump ont quitté leur spot, qui est placé très avantage ment proche de la rivière.

Lorsque le jour baisse nous rallumons le feu avec le reste des branches de la veille; Nico en profite pour se faire des Smores en guise de gâteau d’anniversaire.

dsc_1068

Birthday boy!

C’est donc tous courbaturés et plein de coups de soleil que se finit la journée de Nicolas.

Joyeux anniversaire Nicow!

Nico est né le 28 aout, mais puisqu’il est actuellement au Canada, nous avons décidé de le fêter en avance dans un grand resto à La Valette.

Nous avions choisi le restaurant Haywarf, nottament pour sa vue et pour le fait qu’il faisait a la fois du poisson et de la viande.

Nous avons été très bien accueillis et conseillés par une jeune femme puis un papy qui semblait heureux de nous monter qu’il connaissait la cote d’azur et la Bretagne.

Nico à choisi des ribbs et moi un rouget à la vapeur. Lorsqu’elle m’a demandé d’aller le choisir, j’étais tellement surprise que je luiait demandé comment faire. Elle m’a répondu le plus naturellement possible qu’il fallait prendre celui qui m’avait cligné de l’œil…

Après une entrée de Bruchetas, nos plats sont arrivés avec grande classe et j’ai même vu le serveur me préparer mon poisson sous mon nez. Le repas était délicieux, le coucher de soleil sur la baie, magique.

Pour le dessert, Nico à commandé un Lemon Cheesecake, sur lequel j’ai demandé une bougie pour marquer l’évènement. Les serveurs nous ont très gentiement ramené un verre de proseco pour trinquer.

Happy Birthday!

Voila l’histoire! Joyeux Anniversaire mon N’amour! Profite bien du Canada!

Vous aussi, n’hésitez pas à laisser un petit message en commentaire à Nicolas pour son anniversaire!