Universal Studio

Retour aux parc d’attraction aujourd’hui. Lors de notre première visite nous avions tracé jusqu’à la section Harry potter, mais aujourd’hui il est temps de découvrir les autres univers. Nous commençons par Marvel et l’attraction Hulk, qui, malgré son départ brutal plait bien à N’ael.

Nous voyageons ensuite vers le monde de Jurassic Parc avant de retourner à Poudlard. Stan nous rejoint alors pour faire quelques attractions et manger un bout, puis nous allons nous essayer à Popeye. C’est une attraction sur l,eau… mais aussi en dessous! On en ressort trempés jusqu’au chaussettes! Pour nous réchauffer nous allons faire l’attraction de King Kong. Elle est toute nouvelle et a donc 1h30 de queue, la plus longue que l’on ait fait jusque ici. L’attraction est en 3D et se déroule dans un wagon qui nous fait voyager sur l’île du grand gorille, tout se passe bien jusqu’à ce que l’on se fasse attaquer par des vers géants, ce qui terrifie N’ael pour le reste de l’attraction.

Nous partons donc essayer d’autres attractions plus enfantines, plus adaptées au public qu’est N’ael

 

Universal Studio

C’est  le jour tant attendu pour N’ael! Le parc d’attraction sur le thème d’Harry Potter dont Nicolas lui parle depuis maintenant un an vas enfin lui être révélé!

Une fois arrivés au parc, mous filons tout droit vers la zone Poudlard/Pré-au-lard. A notre grande surprise, il n’y a pas de queue et nous pouvons donc traverser les couloirs de l’école de sorcellerie en 5 minutes, ce qui est un peu dommage car la queue de l’attraction nous fait parcourir des couloirs plus que réalistes, qui valent vraiment le détour. Après l’attraction N’ael demande même à pouvoir retraverser une partie des couloirs pour pouvoir faire une photo du miroir de Risel

Après l’attraction de l’hippogriffe et celle du chant des crapauds, nous rejoins le Poudlard Express qui nous emmène dans Londres. A L’instar de l’école de magie, la gare d’arrivée est hyper réaliste, de la plateforme 9 3/4 aux pubs britanniques, tout y est!
Nous passons alors au chemin de traverse, qui lui aussi est répliqué à merveille. Tous les magasins sont là et leurs contenus magiques aussi! La banque de Gringotts est surmontée d’un dragon qui crache  des flammes de manière aléatoire (mais sécuritaire). Nous allons donc visiter les locaux qui se trouvent être une attraction tirée du dernier livre.

 

L’heure du repas arrivant, nous nous installons pour manger nos sandwiches à une taverne de l’allée de traverse. Nicolas en profite pour boire une bière ambrée car apparemment la bierreaubeuure est trop sucrée et pas très bonne.

Une fois notre repas fini, nous décidons d’aller explorer les autres attractions du parc. Après avoir testé Transformers (que N’ael à adoré), nous sommes rejoints par Stan, le grand frère de Nico pour l’attraction la plus redoutée de N’ael: Rock it. Le principe est un grand 8 classique, mais avec un twist: la montée se fait complètement à la verticale, et ce pendant 30 bonnes secondes. Pour ajouter au supplice, étant un groupe de 3, l’opérateur nous indique que Stan et Nico doivent monter ensemble, laisse N’ael tout seul … Oh, et nous sommes filmés pendant l’attraction, Les garçons ont bien rigolés en re visionnant le film de N’ael

Pour repartir sur des sensations moins terrifiantes, nous allons faire les grands classiques d’Universal: Shreck, les minions (moi moche et méchant) et testons la ‘queue virtuelle’ du show de Jimmy Fallon. Après 1h30 à déambuler dans un Hall, nous ne sommes pas vraiment convaincus de l’attraction… La momie termine de terrifier N’ael, et en sortant, les décorations d’Halloween en préparation ne font rien pour améliorer l’ambiance…
Nous rentrons donc à l’hôtel tous fourbus d’avoir marché toute la journée.

 

 

coucher de soleil sur Poudlard

Si cette peinture vous plait, venez acheter un print ou un produit dérivé ici: https://society6.com/product/hogwarts-watercolor-sunset_pillow?sku=s6-8979027p26a18v129a25v193

Boston

La nuit à été fraîche, d’autant plus que les seules couvertures que nous avons emportés sont celles d’air transat récupérées lors de nos trajet France-Canada en option plus et le gros plait gris acheté au Touquet lors de la 2e année de prépa de N’ael.
Lorsque le soleil nous réveille nous sommes contents de savourer un café chaud (et le yaourt – céréales rituel de Nico…) Comme N’al a déjà visité Boston et Harvard avec ses parents, nous décidons d’aller voir le MIT, l’aquarium de boston et le nord de la ville.

img-20160820-wa0001

Après avoir vidé le coffre de la voiture dans la tente nous prenons la route vers Cambridge, la vile ou se situe les deux grandes écoles du Mange-ta-chaussette… euh pardon du Masachusetts.

Après quelques conflits entre le GPS et les travaux sur la route, nous nous garons non loin du centre des sciences du MIT. En se baladant, N’ael s’extasie devant une centrale electique à cogénération pensant que Nico cherche le centre informatique

« – C’est quand même moche le MIT…

-Ouep, je m’attendais plus à des vieux bâtiments style Poudlard… »

Attendez d’avoir longé le fleuve! Nous voilà dans le centre historique du MIT ou des tas de chinois prennent la pose. Nous entrons dans le bâtiment principal, l’un des seuls visitables où nous trouvons de l’eau et des affiches nous incitant à rejoindre des associations étudiantes.

16710607_10211847211158414_405584666_o

ah bah ça va si même au MIT ils écrivent n’importe quoi sur les affiches on est pas trop mal à l’UTC

N’ael en profite pour accrocher une carte de visite Atelier Numéro 3 sur les panneaux et en est fier!

Nous repartons en quête d’une COOP pour acheter des souvenirs (et rester au frais car il est midi et le soleil tape). Il nous faut une recherche Google pour le trouver dans le bâtiment, juste à coté de nous, un espèce de Mall pour étudiants avec un service de reprographie, un dunkin donuts et une salle de Sports. A la Coop N’ael trouve une chouette lug à énigme, un gros mug pour remplacer le grincheux de son papa (le mug hein), et Nicol achète un petit mug pour lui. Nico fait aussi un stop au Dunkin Donnuts pour s’acheter un Cronuts (croissant-donnuts) au citron.Numérisation_20170212 (3).png

Le repas du midi étant sandwich, et le pain étant absent du garde manger, nous nous arrêtons dans une boulangerie-café-sandwicherie pour acheter un pain au maïs tranché à la main.

Une fois les amplettes faites nous repartons vers Boston. Encore une fois, le GPS et N’ael ne sont pas d’accord mais N’ael cède la parole au GPS qui semple avoir un chemin plus rapide passant par l’autoroute… sauf que Céline (surnom affectif du GPS donné par Marine) perds le signal et l’on ne prends pas la bonne sortie…direction Charleston

numerisation_20170212-2

Bon c’est pas grave, on vas faire demi tour, sauf que l’on passe dans un tunnel sous l’eau… et qu’il y a un péage de 3.5$ de l’autre coté! ça fait cher l’erreur de GPS!

Finalement arrivés fans le cœur de boston on cherche un endroit pour se garer? Bizarrement les rues sont vides et il y a plein de place… mais les horodateurs affichent interdiction de se garer! On finit sur l’unique place d’un parking privé à 28$ les 12h c’est à dire que l’on peut stationner jusqu’à 23h11, laaaaaaaaaarge!

On s’installe finalement pour manger sur le port, adossés à l’aquarium en regardant les bateaux bourrés de touristes en quête de baleines. Nico savoure son Cronuts et nous repartons visiter le nord de Boston. Sur notre chenin, nous croisons un festival « green » (ou écologique en bon français) assez… atypique. Il y a une dame qui fait un remix de « twikle twinkle little star » devant 3 grands pères à moitié endormis et des diseuse de bonne aventure en quête d’adepte…

Nous continuons la ballade vers le nord de Boston, Nico suit le plan mais N’ael s’avoue vite perdu dans le dédale de rues…C’est drôle que Boston ne soit pas tout carré

Sur le chemin du retour une envie de pipi et de fraîcheur nous fait arrêter à un Starbuck. N’ael savoure un « Cold Brew » tandis que Nico opte pour un thé glacé aux agrumes.
De retour à la voiture nous faisons des heureux en cédant notre place de parking ET le ticket de stationnement payé jusqu’à 23h.

Numérisation_20170212 (4).png

Avant de rentrer au camping, nous nous arrêtons au Wallmart acheter de l’eau, du pain et un marteau pour pouvoir fixer la tente pour les semaines à venir. Nico voulait goûter une bière américaine mais il semblerait qu’il faille aller dans des endroits bien spécifique pour cela donc on se passera de bière pour ce soir!

 

 

 

Happy New Year in London

Tout est dans le titre! Nous sommes allés rendre visite à nos voisins de l’autre coté de la manche du 30 décembre au 2 janvier. Comme Nico repars en avion directement pour Montréal, il emporte deux grosses valises de 23kg chacunes plus un troley plus un sac a dos. J’ai juste mon sac a dos bleu de voyage et mon appareil photo mais le trajet jusqu’à gare du Nord s’annonce compliqué en métro! Heureusement mon papa a la bonne idée d’avoir besoin de la voiture cette semaine donc on lui laisse joyeusement à 7h30 le 30.

Après une bonne sieste dans l’Eurostar nous prennons un Uber jusqu’à notre appartement loué via Air BnB. En se garant devant le batiment, je me demande quand même si on est bien arrivé. On est a peine entré dans le hall que le gardien patibulaire nous envoie un « You got to know where you’re going my friend! » avant de refermer la porte de l’ascenceur.

Je vous rapelle au passage que l’on a toujours 3 valise et 4 sacs ce qui rend le passage dans les couloirs quelques peu compliqué! Arrivé au second étage on recroise Rusard qui nous demande toujours si l’on sait ou l’on va. Oui oui, au bout du couloir « My friend ».

Il est 11h30, on a posé les valises dans l’appart qui est en train d’être nettoyé a la suite des voyageurs précédents et l’on s’en vas vers le centre de Londres manger a Five Guys, les meilleurs burgers de l’angleterre, ils donnent même des cacahuette dans la queue! Nico se bourre le ventre de coca pasque les boisons son gratuites et nous reprenons l’Underground dirrection les studios Harry Potter!!

IMG_20151230_121200.jpeg

img_20151230_150048Le trajet est long (1h30) et l’exitation nous gagne, mais nous en avons pour notre compte. La grande salle est celle d’origine (avec la porte et le sol en vrai pierres) et tout est décoré au couleurs de noël. On passe 2h30 a découvir l’envers du décors, les lieux ou se sont filmés les différentes scènes et a apprendre comment est faite la neige (Spoiler: couches, papier déchiqueté et sac plastique).

Après une bierraubeurre et un café sur cannelisé (dixit Nico) nous continuons notre chemin vers les effets spéciaux, les monstres et les maquettes. La maquette de Poudlard en toute fin est magnifique, elle représente toute l’école et est a couper le soufle! Par contre, comme d’habitude, la boutique est hors de prix.

pano_20151230_172932

Une seconde sieste sur le chemin du retour ou la pluie nous accompagne et nous allons dinner cher le père de Nico. Il nous a préparé un curry super bon, j’en reprends trois fois (et j’en aurais bien repris si la taille de mon estomac me l’avais permis!)

Un taxi plus tard nous rentrons au loft à 1h30 du matin ou une bonne nuit de sommeil nous attends…

Mais le lendemain matin, malheur! On a pas eu le temps de faire des courses et il n’y a pas de café à l’appart! On prends donc le métro a jeûn direction Saint Pancras ou l’on trouve un Starbucks pour prendre un petit dej. Quelques achats au M&S pour le repas du midi et nous nous dirigeons vers Oxford Circus pour aller faire du shopping. Oui vous avez bien lu, du shopping. Nico à besoin de chaussures et moi d’un nouveau pantalon de pyjama. Il commence a faire frais donc le pic nic dans Hyde park est un peu écourté pour aller se réchauffer à Prime Mark ou l’on s’achète des chaussettes. Du à l’affluence, nous décidons de s’arrêter là mais il nous faut encore aller acheter le repas du réveillon: saumon, crevettes et Houmous accompagné de crudités de Pier Cider et Guiness pour moi! Dernier stop au M&N’s Word car ma maman m’a demandé des « marrons », mais il y a encore plus de monde qu’au Prime Mark un jour de soldes c’est étouffant!

img_20151231_191822Finalement lorsque l’on arrive à Seven Sister il pleut des cordes et l’on se dépêche de rentrer. Le vent est tellement fort que je détruit le parapluie de Nicolas avant d’arriver à l’appart et nos chaussures n’étant pas étanches, nous sommes trempés jusqu’aux os. Heureusement que l’appart à une baignoire!

Après un bon bain chaud, nous nous installons dans le lit pour regarder l’épisode de noël de Doctor Who (spoiler: il est pas terrible, mais les 10 premières minutes valent le coup). Après un bon repas de fête, retour au lit pour jouer aux triominos via l’appli android. Si vous souhaitez jouer avec nous voici nos pseudos: Mikan et NicoP665.

Le 1er nous décidons d’aller faire un tour à Camden Town pour voir si Nico peut trouver ses chaussures… oupas

 

 

 

Après une chouette ballade dans un univers qui marie le steampunk, le manga et le traditionnel anglais nous commençons a avoir faim et froid. Nous reprenons donc l’underground et après moultes hésitations (et attente) nous dégustons un tea time à Costa Coffe. J’aurais bien volé la tasse mais le serveur me la retire avant que je puisse la fourer dans le sac 🙁


La nuit est tombée lorsque l’on ressort du café et c’est bien pratique car on veut admirer Londres de nuit sur la tamise!

Le bateau mouche ne coute « que » 6.25 livres pour un nombre de trajet illimités et je m’extasie devant -pardon dessous- London Bridge.

Route Map Sept 2015 with key.jpg

Après cette merveilleuse expédition, nous décidons de profiter de notre dernier repas a la mode anglaise: Fish’n Chips. Nico connait un très bon resto Poppies ou l’on commande a emporter. Il y a beaucoup a manger mais c’est fichtrement bon!

Le lendemain c’est le grand départ. Nico repars à Montréal en avion et moi à Compiègne en train…