25-26 mars: Thetford Mines et Mont Adstock

Si vous n’avez pas envie de lire tout l’article, une version vidéo simplifiée est disponible ici:

 

Courant janvier, nous avons étés contactés par la boutique Origino Kdo pour venir exposer avec Atelier Numéro 3 à Thetford Mines. Cette ville, ancien foyer de mines d’amiante se trouvant à 2h30 de route de Montréal, nous ne pouvions pas rater cette occasion d’aller visiter un nouveau bout de Québec!
En regardant pour planifier notre exploration, nous apprenons avec joie qu’une des carrières d’amiantes sers de spot de plongée sous glace l’hiver et est accessible l’été pour de la plongée classique. C’est une carrière extrêmement profonde avec de multiples point d’entrés, et nous sommes tout excités à l’idée d’aller plonger la bas. Malheureusement comme nous sommes fin mars, la neige et la glace ont ramollit, il ne nous sera donc pas possible de plonger cette fois ci.

Nous voila dont parti, Samedi 25 mars à  10h vers cette nouvelle aventure. La route jusqu’à Thetford est simple: autoroute tout droit et nous arrivons sur les coups de 12h30. Après avoir déposés nos créations, nous allons faire des courses pour le pic nic du midi car il commence à faire faim. Nous nous remettons en route pour trouver un spot qui pourrait nous accueillir malgré la neige et jetons notre dévolu sur le lac Caribou:

Malheureusement le coin n’est pas très tourist-friendly et aucune aire de repos n’est aménagée au bord du lac. Nous mangeons donc dans la voiture bien au chaud.

Après un repas bien mérité nous prenons le chemin de l’hôtel pour pouvoir poser notre sac avant de repartir vadrouiller. Le coin étant peu fréquenté en hiver, nous n’avons pas pu trouver de camping ou de location air bnb, ce sera donc le Confort Inn qui nous accueillera pour la nuit. Après avoir signé les papiers, nous demandons s’il y a des prospectus touristiques ou un infotourist dans le coin. La gérante d’accueil nous dévisage alors de haut en bas en nous demandant d’ou l’on viens. On finira par obtenir un guide datant de 2015 et une recommandation « regardez sur internet ». Merci!

il es donc 15h30 quand nous avons fini de nous installer. Le musé Minéralogique et minier nous fais de l’œil mais il ferme ses portes à 16h, zut.

Ah en fait après 16h c’est l’heure de l’apéro tout le monde rentre chez soi!

On dirait bien, car en hiver il n’y a pas grand chose à faire à part du ski, l’activité prévue pour demain…

Nous décidons donc d’aller retenter notre chance vers le parc national de Frontenac et le lac saint François, qui n’est qu’à 20 minutes en voiture de l’hôtel. Mais une fois arrivés, rebelote, il n’y a aucun endroit pour se garer et nous finissons par longer l’eau jusqu’à Disraeli ou nous détendons nos jambes au bord de l’eau pendant 20 minutes avant de reprendre la route vers la chambre d’hôtel.

Puisqu’il a rien à faire, autant lésiner un peu dans le lit! La chambre est équipée d’une télé avec plus d’une vingtaine de chaines, nous en profitons pour découvrir la programmation Québécoise. Après un grand nombres de pub (dont beaucoup se moquant des français) nous tombons sur Transformers 4 traduit en Québécois. Certes c’est le moins bon de la série mais le doublage québécois le rends intéressant!
Nous profitons du film pour manger notre soupe avant de nous endormir.

 

Le petit dej étant inclus dans la chambre, nous nous préparons vers 9h pour aller manger. La personne de l’accueil ayant annoncé Bacon, fromage et saucisses, Nico est tout heureux. Malheureusement, le menu doit être différent le dimanche car il n’y avait rien de tout ça. A la place Nico profite de gaufres au sirop d’érable et N’ael de tartines et de café.

Mont Adstock

 

Une fois les affaires rangés et le check out fait, nous prenons la direction du Mont Adstock ! Les tarifs de demi-journée ne commençant qu’à midi et quart, nous partons nous balader dans les chemins de raquettes.  La station n’est pas très grande, une trentaine de pistes, 2 remontées mécaniques et une centaine de mètres de dénivelés (de 450 à 520m d’altitude) mais nous n’avons pas skié depuis presque 2 ans alors c’est parfait pour nous!

 

Une fois le matériel loué, nous nous lançon sur les pistes vertes, dans un versant un peu à l’ombre. Il y a peu de monde et les descentes peuvent se faire à  grande vitesse sans risquer de blesser qui que ce soit. En haut du télésiège, des amateurs de parapente se lancent, ce qui rajoute un coté féerique aux descentes. Il est vrai que la vue sur la vallée est splendide! Après l’heure du dîner plus de monde rejoint les pistes, mais cela reste des bonnes conditions de glisses.

 

Les pistes noires sont malheureusement sur le versant au soleil, ce qui donne des plaques d’herbe et de la soupe collante sous les skis, nous préférons donc rester sur le versant à l’ombre.

(vidéo à venir)

 

Vers 15h, après avoir fait une vingtaine de descentes, nous reprenons la route vers Montréal. Nous étions invités à l’after ski vers 16h30 mais malheureusement nous voulons rentrer avant le tomber de la nuit et il nous reste 3h de route…

On ne parle pas de montagne, mais de colline

Coucou tout le monde !

Après cette première visite de Montréal, j’ai aussi visité les environs avec quelques amis, et notamment quelques monts qui se dressent aux alentours. Alors évidemment, cela n’a rien avoir avec les alpes car le plus haut des environs, le mont tremblant, culmine à… 875 mètres. Mais cela n’empêche pas d’avoir des pistes de ski en hiver, puisqu’ici la neige tombe jusqu’au niveau de la mer ! 🙂

Mont Tremblant

Mais revenons à nos moutons, comme ce n’est pas encore la période pour faire du ski, nous y sommes allés pour faire de la randonnée ! De nombreux sentiers sont disponibles jusqu’à fin octobre, et nous avons choisi de prendre celui qui mène au sommet. Cela peut sembler facile de grimper un petit dénivelé de 635m, mais non, ce fut rude, et bien long !

11947922_665874606881625_6395655348757979283_o

Ça grimpe dur

 

Mais après l’effort, le réconfort ! Et quel plaisir de profiter de la vue du haut de ces 875m sur le village de mont tremblant. Une tour est spécifiquement installée là pour permettre de faire de magnifiques panoramas, donc en voici un extrait. Cela vaut vraiment le coup, et je le conseille à tous les visiteurs du Québec !

pano_20150907_143334

Vue panoramique en haut du mont tremblant

Une fois montés, il a bien fallu redescendre ! Et la trois solutions s’offrent à nous : le téléphérique, la tyrolienne (dommage, c’est très cher !), et emprunter un autre chemin de randonnée. Après avoir envisagé la première solution au vu des nuages arrivants, nous avons décidé de tenter le coup et de descendre à pied. Seulement, une petite pause sur un belvédère nous fait comprendre que ce n’était pas la bonne solution…

orage

Des éclairs au loin ne sont jamais un bon présage.

Et, comme l’on pouvait s’y attendre, voici l’extrait d’un discours qui s’est déroulé quelques minutes après.

– *flash* *bruit de tonnerre »
– « Oh, ça se rapproche ! »
– *sssshshhhhshshshhsh »
– « Vous croyez que c’est le vent ou la pluie ? »
– « Aaaaaaaaaah ! »

Et c’est à ce moment précis que la pluie s’est abattue sur nous, dense et tellement forte qu’en quelques secondes on était trempés de la tête aux pieds. Après avoir rangé les téléphones et autres équipements au fonds des sacs le plus rapidement possible pour éviter des les tremper, nous avons fait exactement ce qu’il ne fallait pas faire, on a choisi de descendre en courant jusqu’en bas. Évidemment, Murphy n’étant jamais très loin, la pluie a cessé au moment où nous arrivions à notre point de départ. Mais on était quand même bien mouillés.

11953393_665873926881693_5257320998792616843_o

Allez hop, au galop

pluie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Heureusement, l’auberge où l’on était nous a permis de changer et même de prendre une douche malgré le fait que nous l’avions quittée le matin même. Cette auberge dispose d’ailleurs d’un lac et de canots, ce qui est très agréable pour pratiquer des activités lors d’un après midi ensoleillé !.

 


Mont Sutton

Le second mont où je me suis rendu est le mont sutton, lors de la flambée des couleurs. Cela est une tradition, à chaque automne de réaliser une randonnée afin de pouvoir observer le changement de couleurs sur chacun des arbres de cette grande forêt ! Il est un peu moins haut que le mont tremblant, mais l’ascension n’en est pas moins dure.

img_20151011_101021

C’est à gauche ou à droite le mordor ?

Plusieurs belvédères s’offrent à nous, mais la végétation est encore dense et ne permet pas tellement de profiter des vues dégagées sur la vallée en contrebas. Les couleurs restent magnifique, et si le rendu de mon téléphone ne permet pas tellement de le voir, c’est quelque chose à faire !

img_20151011_105815

Les feuilles sont colorées, mais elles ne sont pas encore tombées ! 🙂

Au cours de la randonnée, j’ai décidé d’entamer une collection de feuilles de différentes couleurs afin de les stocker dans un livre. J’avais un sacré éventail à la fin de la rando, mais malheureusement le séchage ne s’est pas très bien passé et elles ont perdu de leur couleur…

On décide alors de rentrer à la maison, et cette fois pas de pluie ! 🙂 Sans le savoir, nous somme dans le territoire vignoble du Québec, et nous décidons donc de nous arrêter chez l’un d’entre eux. Une dégustation nous est proposée pour 7$, et leurs vins sont sympathique, j’ai même décidé d’en ramener en France ! On s’est tout de même posés la question de savoir ce que donnerait un vin vieilli en fût d’érable.. J’espère pouvoir le découvrir d’ici la fin de mon séjour ! 😉

A bientôt pour de nouvelles aventures !

 

So many places to go!

C’est bien beau d’avoir un camion aménagé, mais s’il reste sur un parking, c’est bien dommage. On a plein de projets dans la tête, de destinations de rêve… Voici un aperçu:

[google_maps id= »60″]

 

  • Canada: Lots of roads trip ~>prévu a partir de février 2016
  • Thedford mines: Fin mars 2017
  • Road trip de Montréal à Miami: Septembre2017
  • Japon: le rêve de N’ael
  • Road trip sur la totalité du continent américain: le rêve de Nico

Vous avez des endroits a nous conseiller? Envie qu’on vienne vous dire bonjour? Laissez un commentaire!